Le Top 10 absolu et définitif des meilleurs films de 2017 selon Cinématraque

2017 touche à sa fin et comme chaque année, il nous faut donc nous soumettre à l’épreuve des tops 10, sans lesquels nous serait retirée manu militari notre carte de membre émérite de la blogosphère ciné francophone. Aux quatre coins de France, de Navarre, et même de pays où les gens payent en dollars, les rédacteurs de Cinématraque ont donc comme chaque année été convoqués à concocter le petit top de leur choix. Et ce dès le mois d’avril vu le sens de l’organisation qui règne en ces lieux. Après huit mois de traque pour aller tirer les oreilles des derniers retardataires, chacun a pu s’exprimer en bonne et due forme. Donc sans plus attendre, parce qu’il n’y a rien de plus chiant que de lire jusqu’au bout un texte précédent un top (sérieusement, combien êtes-vous à ne pas avoir déjà scrollé jusqu’en bas de la page avant de remonter ici?), voici les dix seuls et uniques films qu’on gardera de 2017, cherchez pas on a déjà oublié tous les autres.

Donc sans plus attendre, voici…

Ah oui, non, merde, encore une chose avant de commencer. Vous allez vous dire : mais comment fait-on la synthèse d’esprits aussi brillants que les nôtres pour établir un classement ferme et définitif. Et bien, c’est simple : à la Macron. On mélange les influences de partout, et à la fin c’est le chef qui décide, personne n’est content mais c’est comme ça. Et le chef, moi en l’occurrence, a choisi d’appliquer un système de calcul hyper élaboré et novateur dit de « pondération équitable » plus communément connu sous le nom de « 10 points pour le premier de chaque top, 9 pour le deuxième, 8 pour le troisième… ».

Problème de la méthode, ce premier décompte a débouché sur des ex æquo de partout, y compris à la deuxième place où pas moins de trois films ont obtenu le même total. En conséquence, j’ai moi-même engagé une initiative très « Start-up Nation » en choisissant de disrupter quelque peu les usages. Et comme tout bon néo-néo-libéral de la critique française, je me suis tourné vers ce qui marchait le mieux actuellement en Europe, à savoir l’Eurovision. 12 points pour le premier, 10 pour le deuxième, et le reste à la normale. Plus d’ex æquo, et un système qui avantage les films qui divisent mais emballent certains plutôt que le consensus mou.

Sans plus attendre, voici donc le seul Top 10 que vous devrez garder cette année, le Top 10 des meilleurs films de 2017, garanti 0% Twin Peaks ! Et avec les liens de nos critiques (quand y en a)!

10ème : Mother ! de Darren Aronofsky (21 points)

9ème : Get Out de Jordan Peele (22 points)

8ème : Moonlight de Barry Jenkins (23 points)

7ème : Les fantômes d’Ismaël d’Arnaud Desplechin (26 points)

6ème : Split de M. Night Shyamalan (31 points)

5ème : The Lost City of Z de James Gray (37 points)

4ème : The Florida Project de Sean Baker (44 points)

3ème : Un jour dans la vie de Billy Lynn d’Ang Lee (45 points)

2ème : A Ghost Story de David Lowery (46 points)

1er : La La Land de Damien Chazelle (61 points)

Aucun suspens en ce qui concerne l’identité du vainqueur : film le plus souvent cité et le plus souvent sur les podiums personnels, La La Land ne se fera pas souffler ici la victoire par le Moonlight de Barry Jenkins, qui trouve néanmoins sa place dans notre top 10. Malgré sa sortie précoce en janvier, le film de Damien Chazelle n’a ici pas été oublié depuis, la faute peut-être à une deuxième moitié d’année particulièrement pauvre en grosses claques, sauvée par un mois de décembre qui a vu A Ghost Story et The Florida Project venir quasiment coiffer tout le monde sur le poteau ! Pour le reste, ce top a fait moins la part belle aux œuvres consensuelles qu’à celles qui ont déchaîné les passions, portées par leur très vocaux défenseurs.

Cerise sur le gâteau, on vous laisse avec les tops individuels de tous les gens qui ont pris part à l’aventure en 2017. Si le top du site vous déplaît, vous saurez qui aller engueuler ! Toute l’équipe de Cinématraque vous souhaite tout de même de très bonnes célébrations de la nouvelle année, même à ceux qui pensent qu’on a pas de talent.

Jean-Baptiste Morel
1 : Get Out
2 : Le Sens de la Fête
3 : La La Land
4 : 12 Jours
5 : The Florida Project
6 : Gabriel et la Montagne
7 : Split
8 : Dunkerque
9 : Mother!
10 : 120 Battements par Minute

Renaud Bourdier
1: Lost City of Z
2 : The Florida Project
3 : Un jour dans la vie de Billy Lynn
4 : Mother!
5 : La La Land
6 : Song to Song
7 : Psiconautas
8 : 12 Jours
9 : A Silent Voice
10 : Get Out

Pauline Gérard
1 : A Ghost Story
2 : La La Land
3 : 120 battements par minute
4 : Dunkirk
5 : The Florida Project
6 : Split
7 : Jeune Femme
8 : Moonlight
9 : Get Out
10 ex æquo : Nocturnal Animals, Silence, Barbara, Blade Runner 2049, Coco, Ava

François Barge-Prieur
1 : Split
2 : Les fantômes d’Ismaël
3 : Certaines femmes
4 : Jackie
5 : Moonlight
6 : Un beau soleil intérieur
7 : I Am Not Your Negro
8 : Logan
9 : Braguino
10 : Santa & Cie

Florian Bodin
1 : A Ghost Story
2 : Split
3 : Un jour dans la vie de Billy Lynn
4 : Le Musée des merveilles
5 : Mother!
6 : The Fits
7 : Laissez bronzer les cadavres
8 : John Wick 2
9 : Borg/McEnroe
10 : Djam

Mehdi Khnissi
1 : Moonlight
2 : La La Land
3 : A Ghost Story
4 : Barbara
5 : Ava
6 : Les Fantômes d’Ismaël
7 : Le vénérable W
8 : Grave
9 : Silence
10 : La belle et la meute

Margaux Chiche
1 : Blade Runner 2049
2 : La La Land
3 : A Ghost Story
4 : Une femme fantastique
5 : Grave
6 : Le Caire Confidentiel
7 : The Florida Project
8 : Au revoir là-haut
9 : 120 Battements par Minute
10 : Good Time

David Speranski
1 : The Square
2 : Corps et Âme
3 : Song to Song
4 : The Lost City of Z.
5 : Mother!
6 : Silence
7 : Gabriel et la Montagne
8 : La La Land
9 : A Ghost Story
10 : It Comes at Night

Jérémy Sahel
1 : Barbara
2 : Jeune Femme
3 : The Florida Project
4 : Les Fantômes d’Ismaël
5 : Simon et Théodore
6 : I’m not a Witch
7 : 120 battements par minute
8 : Brooklyn Yiddish
9 : La La Land
10 : The Big Sick

Anne-Cécile Leugers
1 : Three Billboards Outside of Ebbing, Missouri
2 : The Disaster Artist
3 : Coco
4 : Get Out
5 : Lady Bird
6 : The Big Sick
7 : In the Fade
8 : Blade Runner 2049
9 : Beauty and the Beast
10 : La passion Van Gogh

Lucas Guthmann
1 : The Lost City of Z
2 : Un Jour dans la vie de Billy Lynn
3 : Silence
4 : Jackie
5 : Good Time
6 : Carré 35
7 : Coco
8 : The Young Lady
9 : A Taxi Driver
10 (ex-æquo) : Quelques minutes après minuit et Problemos

Gaël Martin
1 : Un jour dans la vie de Billy Lynn
2 : L’Usine de rien
3 : Sayonara
4 : Neruda
5 : The Lost City Of Z
6 : Logan
7 : Les fantômes d’Ismaël
8 : Le Secret de la chambre noire
9 : Bangkok Nites
10 : Une vie violente

Julien Lada
1 : La La Land
2 : The Florida Project
3 : Grave
4 : Un jour dans la vie de Billy Lynn
5 : Coco
6 : The Rider
7 : A Ghost Story
8 : 120 battements par minute
9 : Moonlight
10 : Gabriel et la Montagne

Hubert Bonisseur de la Bath de la critique française, ma plume a la finesse d'un klug aux marrons de Monsieur Preskovic. J'aime Bill Murray plus que de raison. Par contre, j'aime pas trop les voleurs et les fils de pute. Je suis là parce que je connais l'ouvreuse. J'officie aussi sur le site de Première parce que ça sonne bien sur un CV.

1 Comment

Leave a Reply