Quel personnage de film est Christopher Froome ?

Menteur ? Pas menteur ? Champion ? Pas champion ? Je me suis posé plein de questions en voyant Christopher Froome avaler le Ventoux, avec une décontraction et une facilité déconcertantes. J’en ai, je pense, perdu ma foi en le cyclisme propre, mais j’ai choisi de garder un semblant de bénéfice du doute pour produire l’étude ultra-pointue ci-dessous. J’ai décidé de me référer à mes idoles du cinéma pour m’aider à prendre un semblant de décision : vais-je idolâtrer ce Kenyan blanc, ou bien vais-je le haïr façon Armstrong ? Éléments de réponse…

Hypothèse n°1 : Chuck Norris, dans un film avec Chuck Norris

norris

Christopher Froome a déjà terrassé l’opposition en quelques coups de pédales (pédale qu’il n’est assurément pas), que d’aucuns lui créent déjà des Froom Facts à l’image des Chuck Norris Facts. Ainsi, Froome montera l’Alpe d’Huez en ligne droite, en Vélib et avec des chaussures de ski pour se donner des handicaps.

Il n’est pas un énième dopé, juste un surhomme, moitié-dieu, moitié-plus.

Probabilité : 0 %

Car Chuck Norris est unique.

Sympathie : 12/10

Hypothèse n°2 : Rocky, dans Rocky

Rocky

Froome, c’est un guerrier. Né au Kenya, élevé à la dure, il n’a jamais eu peur de mouiller le marcel, et dès ses deux ans, montait des cols hors-catégorie en vélo avec des roulettes. Se doper, c’est pour les faibles. Lui, il boit 3 oeufs crus bien frais tous les matins, et ça lui suffit. Le premier qui le fera chier se verra immédiatement puni. Ainsi, les Quintana et consorts se sont vus sanctionnés par le blondinet dans le Ventoux. Fallait pas l’attaquer.

Probabilité : 20 %

Son éducation à la dure, j’ai parfois envie d’y croire. Comme au cancer d’Armstrong.

Sympathie : 10/10

Hypothèse n°3 : Q, dans James Bond

qjames

Il s’est donc inventé, en moins flagrant que Cancellara jadis, un vélomoteur sans moteur visible. Paf un petit signal donné par un bouton planqué dans une molaire, il active le mécanisme. En pédalant à 10km/h, il voit sa vitesse multipliée par trois en un rien de temps. Aussi, il n’a même plus besoin de lever de sa selle lorsque le Ventoux sévit. Flagrant ? Encore faudrait-il que vous daigniez étudier ses molaires. Et ça serait sans compter sur ses autres astuces…

Probabilité : 10 %

Je déconne pas, j’y crois un peu. D’ailleurs, je recherche toujours un Flubber, ça a l’air super chouette ce truc.

Sympathie : 8/10

Hypothèse n°4 : Ghislain Lambert, dans Le Vélo de Ghislain Lambert

ghislain

Une fois qu’il a goûté au pot belge et vu ses performances monter en flèche, le petit Christopher Froome en a abusé, jusqu’à se faire choper (évidemment), d’ici une dizaine de jours. Il ne niera pas, mais reprendra tout clean le vélo, retrouvant ses sensations et son niveau d’antan. A la ramasse façon Schleck dès que la route se lèvera, il apitoiera le badaud qui le hissera (enfin) au rang de star.

Probabilité : 30 %

Un vélo qui ne va pas assez vite, le pauvre blondinet moqué de ses camarades, qu’il sera un éternel coéquipier de Wiggins etc. Il est normal qu’un jour ou l’autre, Froome craque… Et l’an prochain, je met 10 euros sur Richie Porte.

Sympathie : 2/10

Hypothèse n°5 : Eric Judor, dans Platane

judor

Dopé, il l’est, oui. Il le sait, se fera choper de toutes parts, mais ne cessera jamais de nier, et d’échafauder des excuses toutes plus bidons les unes que les autres, à faire pâlir les Virenque et consorts. Lui, ce sont des extraterrestres qui l’ont contacté, lui soumettant un ultimatum : goûter à leur cuisine ou tuer l’humanité toute entière. Et il se trouve qu’un ingrédient clé de leur préparation passe mal au contrôle anti-dopage. Pourtant, il n’est pas dopant, les contrôles extraterrestres étant des plus drastiques, expliquera-t-il.

Probabilité : 40 %

Il est en effet plausible que même lui se soit persuadé d’être clean. Son équipe le brosse dans le sens du poil, lui n’a plus l’impression de mal faire : il est comme un acteur chez Kéchiche, même plus conscient de jouer un rôle.

Sympathie : 3/10

(Dzibz n’étant pas mon vrai prénom)
Red’chef ici, extrêmement sévère avec les autres, mais pas du tout avec moi, hashtag YOLO.

2 Comments

  • Répondre juillet 23, 2013

    Elsa Renouard

    héhé, mais bon, en voyant les coureurs cette année après plusieurs années sans tour de France, j’ai plutôt pensé à « Hunger » de Steve McQueen. Qui a volé le quatre heure du petit Christopher, telle est la question… et puis, est-il éthique que des sportifs de haut niveau servent de rats de laboratoire pour qu’enfin Lindsay Lohan puisse descendre Mojito sur Mojito sans perdre la ligne?

  • Répondre juillet 18, 2013

    EVE

    DZIBZ de Cinématraque?

    <3

Leave a Reply