Bridget Jones Baby : Tout Twilight en 2 heures

maxresdefault-2

BRIDGET JONES 3 EST. UNE. AFFREUSE. CROTTE. DE. MAMMOUTH. FASCISTE. FIN.

y0m9ne

On a pas trouvé de crotte de mammouth fasciste

Mes supérieurs me font savoir qu’une critique c’est comme en manif, on ne peut pas matraquer gratuitement une seule fois, il faut donner plusieurs coups donc je continue :

Bridget Jones Baby reprend l’histoire de notre chère maladroite héroïne, après qu’elle s’est séparée de ce cher Darcy. Pourquoi ? Pour permettre un triangle amoureux à peu près aussi cohérent et justifié que le mystique du triangle des Bermudes. Ne cherchez pas plus loin, l’intégralité de ce film est construite autour de gags et quiproquos tellement déjà vus qu’un lavage de cerveau ne nous les enlèverait pas du crâne. Le fan-service ferait, lui, passer le script de Harry Potter et l’Enfant Maudit pour un vrai bon scénario.

Tout est problématique dans ce film

Tout est problématique dans ce film : le jeu de René Zellweger, difficile à décrypter tant son visage est immobile, la cohérence du personnage de Patrick Dempsey, qui à aucun moment ne laisse transparaitre pourquoi il devient dingue de Bridget, et surtout les personnages secondaires. Que penser de la nouvelle boss millenial de Bridget, qui souhaite transformer la chaine d’information en machine à faire le buzz à la Gawker? Mais il y a pire: le personnage indien qui est un gag parce que son nom est compliqué et le pizzaïolo qui est drôle parce qu’il dit des mots en italien… je n’appelle pas ça de l’humour personnellement. J’appelle ça frapper sous la ceinture.

Et toute la promo, les interviews de l’actrice semblaient montrer que Bridget gagne enfin une forme d’indépendance dans ce film ; oui, en effet, si on considère la saga Twilight comme l’histoire d’une jeune femme forte et indépendante et pas du tout définie par son rapport aux hommes qui veulent se la taper, alors oui, OK. Car oui, Bridget Jones 3 est globalement une version condensée de la saga Twilight.

Une seule image, au fond, suffit à résumer le naufrage : à la fin du film, lorsque Bridget va accoucher et que Darcy l’accompagne, une manifestation féministe leur barre la route. Darcy porte alors Bridget dans ses bras tel un preux chevalier, et marche glorieusement dans la direction opposée des féministes et leurs pancartes. Voulu ou pas, quand le symbolisme te frappe si fort dans la face, le résultat sera toujours le même : ça fait mal.

8386067

Beyonce à la sortie de l’avant première de Bridget Jones Baby

Bridget Jones Baby, de Sharon Maguire avec Renée Zellweger, Colin Firth. 2h05. Sortie le 5 octobre 2016.

Professeur d'anglais et de cinéma le jour, auteur exalté et réalisateur raté la nuit. Entre les deux, joue et chante dans des comédies musicales avec les Kids des Etoiles, sans complexe.

1 Comment

Leave a Reply