Mimosas, d’Oliver Laxe

Souvenez-vous, il y a deux ans, je vous faisais l’éloge du merveilleux Jauja, film contemplatif et spirituel sur un homme marchant dans les montagnes, présenté à Un Certain Regard. Rebelote avec Mimosas, cette fois-ci à la Semaine de la Critique.

En effet, le réalisateur Oliver Laxe nous propose un récit aussi beau que mystérieux. Une caravane doit transporter un Cheikh mourant à travers les montagnes, enfin peut-être pas… Le film est à la fois très contemplatif et très mystique. L’islam y est très présent sans que le film ne se focalise sur la religion. Il s’agit plutôt d’une quête de sens. Un sens que le spectateur devra aussi essayer de chercher dans les somptueux décors du désert marocain.

Mon honnêteté intellectuelle sans faille m’oblige à préciser que les conditions de vision du film n’étaient pas optimales. La fatigue et la salle surchauffée ont eu raison de la vaillance de bien des spectateurs qui se sont endormis une bonne partie du film. Votre serviteur, lui-même, a dû se battre deux ou trois fois contre les sirènes du repos. Un festival n’est vraiment pas un lieu idéal pour savourer ce genre de film exigeant et contemplatif. Cependant, le film récompense les courageux éveillés, en se montrant puissant et surprenant, il impose ses personnages et son parti pris. Comme les personnages, dont le but semble tellement inaccessible qu’on doute de son existence, le spectateur ne sait pas où il va, mais c’est bien le voyage qui compte finalement. Evidemment, il aurait été possible comme certains des protagonistes d’abandonner le Cheikh et de choisir la route la plus facile, celle du sommeil ou de la plage ensoleillée sous le soleil (f)estival ; mais une fois notre décision prise, difficile d’abandonner un film intense et intelligent.

Evidemment le film est déconseillé à ceux qui préfèrent les réponses aux questions et qui aiment comprendre tout ce qui se passe à l’écran. Pour ceux à la recherche de mystère, de poésie et de métaphysique mystique, Mimosas est fait pour vous. S’il n’est pas aussi bien tenu que Jauja, le film de Laxe reste un excellent film sur des hommes qui marchent dans les montagnes.


Gaël Sophie Dzibz Julien Margaux David Jérémy Mehdi

Le tableau des étoiles complet de la sélection à ce lien


2

Un film de Oliver Laxe.
Pas de date de sortie française pour le moment.

1 thought on “Mimosas, d’Oliver Laxe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.