The X-Files: Revival

Après plusieurs semaines de spéculations, la nouvelle est arrivée ce mardi 24 mars : The X-Files, diffusée entre 1993 et 2002, va faire son grand retour sur la Fox. Si l’annonce a été faite treize ans après le final de la série culte et sept ans après la sortie du second film – le mal-aimé I Want to Believe –, nous ne savons pas encore quand exactement seront diffusées les nouvelles aventures paranormales de nos agents du FBI préférés : Fox Mulder et Dana Scully.

Les faits

David Duchovny et Gillian Anderson seront de retour dans les rôles principaux. Ce que la Fox appelle une série événement sera constituée de six épisodes dont la production débutera à l’été 2015. Enfin, Chris Carter, le créateur et producteur de la série, sera de retour à la barre.

Ces maigres informations nous permettent cependant d’apporter un début de réponse aux questions suivantes :

1/ Pourquoi seulement six épisodes ?
En majeure partie parce que réunir les deux acteurs emblématiques de la série est un véritable casse-tête d’emplois du temps : on pourra voir David Duchovny dans Aquarius (NBC), dont la première saison sera diffusée en même temps que la troisième de Hannibal (NBC, aussi – comme Félicie) dans laquelle on retrouvera Gillian Anderson. En ce qui concerne Chris Carter, il a sans doute pu facilement se libérer suite à l’annulation prématurée de The After, série dont le pilote était pourtant plus que prometteur.

2/ Est-ce que cela sera une version longue du troisième film dont on nous parle depuis des années ?
Selon les propos de Chris Carter dans le communiqué officiel, cela n’en a pas l’air. En effet, il nous dit que depuis treize ans, « le monde est devenu encore plus étrange » et que c’est donc « le moment parfait pour raconter ces six histoires. » Il semble donc que l’on se dirige vers six épisodes isolés mais liés par une trame de fond (sinon, ce n’est pas The X-Files) plutôt que vers une seule enquête étalée sur six épisodes.

x-files-ftr-660x400

La saison 10

Certains média ont décrit ces six épisodes comme la dixième saison de la série, alors que la chose n’est jamais présentée en ces termes dans le communiqué de la Fox. Cela étant, il existe bel et bien une saison 10 tout ce qu’il y a de plus officielle, puisque créée et produite par Chris Carter, sous forme de comic books (oui, comme pour Buffy contre les Vampires). Elle se déroule après les évènements du second film et réserve pas mal de surprises, alternant entre histoires qui viennent alimenter la mythologie et les fameux Monsters of the Week qui ont fait la renommée des affaires non classées. Cette série limitée de vingt-cinq numéros devrait s’achever avant la diffusion des nouveaux épisodes télévisés, et il serait dommage qu’elle soit complètement mise de côté.

Les espérances

D’un point de vue production, un véritable retour aux sources serait le bienvenu. Pour ce faire, rien de tel que Vancouver, là où furent produites les premières saisons de la série, là où elle forgea son identité et dégagea cette atmosphère si particulière. Et bien entendu, pas de X-Files sans Mark Snow à la musique.

D’un point de vue histoire, un retour de Skinner en même temps que celui de Mulder et Scully, ainsi qu’une apparition des agents Doggett et Reyes afin que la série ne renie pas sa dernière époque. Des nouvelles de William. Un caméo de Frank Black et/ou des Lone Gunmen. Scully en rousse. Une bonne dose de conspiration, de paranoïa, de foi, de scepticisme et de paranormal. Ajoutez un soupçon de personnages aux noms cryptiques et laissez mijoter pendant l’enlèvement de l’un des protagonistes. Servez froid, comme la vengeance.

Le Futur

Si la Fox continue de ressusciter les séries télévisées qui ont fait son succès, à l’instar de 24 Heures Chrono et peut-être bientôt Prison Break, je vote pour un retour de Fringe, digne héritière de The X-Files. Et pourquoi pas une mini-série Millennium, afin de vraiment clôturer les aventures de Frank Black (qui a maintenant son propre comic book) ? D’autant plus que Lance Henriksen n’est plus tout jeune.

Et toi, aimable lectrice ou lecteur, X-Phile ou non, quel est ton avis sur le sujet ?

Élevé au rock ‘n’ roll, à Tex Avery, à Calvin & Hobbes et j’en passe, je mets à profit un Tardis retapé par mes soins pour aller glaner dans le futur quelques infos primordiales sur le septième art. Et parfois dans le passé, aussi. J’ai également un Master ès Nanars et Flims en mousse. Je travaille aussi sur une thèse intitulée « Xena: The Rainbow Warrior Princess » et qui vise à décrypter la manière dont sont abordés les thèmes de l’homosexualité et de l’écologie dans « Xena : Princesse Guerrière ». No shit, Sherlock.

Be first to comment