Japanese Doctor Who

Japanese Doctor Who

Internet est magique.

Si vous en doutez encore, je vous invite à regarder la courte vidéo qui figure à la fin de cette brève et à vous régaler, pendant trois minutes, des aventures de Dr. Who — un japonais haut en couleurs qui ne partage qu’une vague ressemblance avec notre Time Lord préféré.

On peut noter, cependant, que le héros de cette vidéo a le même nom que le personnage interprété par Peter Cushing dans les deux adaptations cinématographiques de la série : Dr. Who and the Daleks (1965) et Daleks — Invasion Earth: 2150 A.D. (1966). Dans ces deux films de qualité douteuse, le bon Dr. n’est plus un Seigneur du Temps mais l’inventeur d’une machine à voyager dans le temps. Il est 100% humain et son nom de famille est… Who.

Peter Cushing as the Dr.
La prochaine fois que je fais de la SF, ça a intérêt à marcher !

Rien à voir ici, puisque la vidéo ressemble étrangement à un extrait d’un épisode des Power Rangers, toutes générations confondues. On y trouve un Grand Méchant — Dalekor — et ses trois espèces de Cyber Men adeptes du kung-fu. C’est déjà une hérésie pour n’importe quel Whovian, puisque les Daleks et les Cybermen ont plutôt tendance à se foutre sur la gueule qu’autre chose. Ils ne s’allient que très rarement pour chercher des noises au Doctor.

Bref, si vous avez trois minutes à perdre, matez ça et livrez vos impressions dans les commentaires ! Et si vous voulez encore plus de Doctor Who délocalisé, vous pouvez toujours voir ce qu’aurait donné la série si elle avait été produite aux États-Unis dès 1963 (SPOILER : Nicolas fuckin’ Cage en 9ème Doctor !).

(News originale sur le site Nerdist.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.