The Happiest Day in the Life of Olli Mäki, de Juho Kuosmasen

1

Le plus beau jour de la vie d’Olli Mäki, ce fut celui où il devint le premier boxeur finlandais à concourir pour le titre de champion du monde des poids plumes. C’était l’année 62, le rock’n’roll venait d’ouvrir ses ailes, et Mäki venait d’entrer sans trop de sushis (haha, qu’est-ce qu’on se marre!) dans l’histoire du sport de son pays. Plus d’un demi-siècle après, Juho Maskonen célèbre cette figure du noble art dans son premier long-métrage, en lice donc pour la Caméra d’or.

Pour tout le reste, on sait que c’est finlandais, que les acteurs sont dans l’ensemble inconnus, que c’est en noir et blanc, et qu’on connaît déjà la fin de l’histoire.

Et ça s’écrit Hymyilevä Mies dans la langue d’Ari Vatanen.

2

Un film de Juho Kuosmasen avec Jarkko Lahti, Oona Airola, Eero Milonoff

1 thought on “The Happiest Day in the Life of Olli Mäki, de Juho Kuosmasen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.