Festival Séries Mania – Ouverture Wayward Pines

Vendredi dernier au Forum des Images, la 6e édition (saison) du festival Séries Mania s’ouvrait sur le pilote de Wayward Pines. La première série créée par M. Night Shyamalan (et Chad Hodge) était présentée en avant-première presque un mois avant sa diffusion aux Etats-Unis (le premier épisode est prévu par la Fox pour le 14 mai).
Un évènement attendu et excitant, donc, rendu possible par Canal +, diffuseur français de la série. Les attentes étaient assez fortes : on espérait depuis longtemps retrouver le Shyamalan des débuts, celui qu’on a tant aimé, et il était possible qu’un passage par la télévision lui fasse du bien. Malheureusement, le pilote ne va pas dans ce sens.

Wayward Pines c’est l’histoire d’un agent secret, interprété par Matt Dillon, envoyé en mission dans la petite ville du même nom pour retrouver deux agents disparus. Une fois sur place il découvre que le lieu et ses habitants sont très étranges et qu’il est impossible d’en partir. Dès le synopsis, on observe que Shyamalan a tenté d’alimenter ses thématiques habituelles avec des références aux standards de la télévision. L’enfermement dans la communauté, c’est bien sûr son film, Le Village, mais c’est aussi et surtout la série Le Prisonnier. Les références et les citations sont égrainées durant l’épisode : Twin Peaks, Buffy, Lost… comme si Shyamalan ressentait le besoin de justifier son passage à la série en montrant qu’il connait ses classiques et en payant un tribut aux spécialistes du genre. Tout n’est pas à jeter dans l’épisode. Il y a une véritable maitrise du rythme et un goût du mystère qui confère une certaine efficacité à l’ensemble. Malheureusement, malgré une bonne facture et un casting assez chouette (composé d’acteurs qu’on aime bien mais un peu has been, qui tentent de s’offrir eux aussi une deuxième jeunesse à la télé), Wayward Pines manque d’originalité et encore pire, de style.

Wayward Pines, série créée par Chad Hodge et M. Night Shyamalan. Avec Matt Dillon, Carla Gugino. La série sera diffusée sur Fox à partir du 14 mai 2015.

Cinéphile adoratrice de la triade Chris Marker, James Gray, Luc Besson, reconvertie récemment aux séries et travaillant d’arrache-pied pour rattraper tous ses classiques. On peut la lire aussi sur Séries Chéries.

Be first to comment