Au cas où je n’aurais pas la palme d’or

Onze ans après son premier long métrage (l’excellent Quand On Sera Grand), Renaud Cohen défend son nouveau film, l’auto-produit Au Cas Où Je N’Aurais Pas la Palme d’Or (sorti en salle ce mercredi), dans un mail qu’il adresse à ses amis et parents, mais aussi à ses « vagues connaissances [et] ennemis jurés ». On vous relaie le texte, drôle et touchant, avant de revenir prochainement sur le film.

Chers amis, famille, collègues, membres de l’équipe du film, compagnons de route, de déroute, de lutte, vagues connaissances, ennemis jurés ou même erreur de mails,

je vous annonce pour le 8 août la sortie nationale de mon film

AU CAS OÙ JE N’AURAIS PAS LA PALME D’OR (de Renaud Cohen)

une joyeuse comédie avec Julie Gayet, Maurice Bénichou, Frédéric Pierrot, Samir Guesmi, Emmanuel Salinger, Olivia Cote, Eric Bonicato, Renaud Cohen, Eric Véniard, et plein d’autres comédiens formidables.

Il se peut qu’à cette date-là, vous ayez prévu autre chose? Et bien c’est une erreur…

Ce film pourrait bien réconcilier des couples et/ou des soeurs fâchées, réunir des familles longtemps séparées, provoquer des rencontres impromptues, transformer des destins individuels en aventures collectives (en cas d’affluence dans la salle) sans compter les autres conséquences (heureuses) que je n’imagine pas encore.

Si vous êtes fan de mon travail (malheureusement à ce jour encore assez peu nombreux) c’est l’occasion de vérifier que vous ne vous étiez pas trompés.
Si vous ne me connaissez pas encore, c’est l’opportunité de faire la découverte – sinon d’un jeune réalisateur prometteur – au moins d’un réalisateur moins jeune qui essaie de tenir ses promesses.
Si vous vous détestez mon travail, c’est le moment de puiser des arguments pour pouvoir dans un prochain dîner en ville me descendre en flamme avec des exemples clairs et précis.

Je ne prétends pas que vous verrez la comédie de l’année, mais peut-être celle de l’été, ou en tout cas celle de la semaine, ou à défaut juste une comédie, ou encore si vous n’avez trouvé ça vraiment pas drôle… au moins un film.

Aux mauvaises langues qui trouveraient suspect que le film sorte en plein milieu de l’été, alors que tout le monde est en vacances je répondrai, outre le fait – déplorable en soi- que la moitié des Français ne partent pas en vacances, que beaucoup de films sortis en été ont créé la surprise, connu une destinée brillante et un grand succès public. Ne me demandez pas lesquels.
Pour l’autre moitié, en vacances à cette période, il y a peut-être une ville prés de votre résidence d’été où le film est distribué :
Paris, Caen, Grenoble, Pau, Rouen, Orléans, Lyon, Nice… et sans doute d’autres encore.

Je ne vous cacherai pas que mon film aura besoin du bouche à oreille… à défaut, ça sera le bouche à bouche (je m’excuse auprès de ceux à qui j’ai déjà sorti cette blague douteuse).
Plus sérieusement, ce film a commencé comme un home made film, sans argent, sans soutien, avec seulement du désir et de la volonté, et au fur et à mesure, il a su attirer des techniciens chevronnés et des acteurs de grand talent et finalement, il a donné envie à un distributeur audacieux de tenter l’aventure de la sortie en salles. J’espère que vous lui donnerez raison.

Vous avez plusieurs façons d’en savoir plus sur AU CAS OU JE N’AURAIS PAS LA PALME D’OR.
Je serai invité à l’émission LA CARAVANE PASSE sur France Inter, le 9 Août.
Il y a la page Facebook du film, qui porte le même nom.
La bande annonce sur AlloCiné (Youtube et autres) vue à ce jour par plus de 80000 personnes (je regarde les chiffres tous les jours).
Le groupe des RA, les Réalisateurs Anonymes, créé en référence au film, pour que chacun – quelque soit sa passion- vienne s’exprimer, raconter ses expériences heureuses et malheureuses, ses rêves bafoués ou réalisés, avec si possible une certaine auto dérision. (mais ça n’est pas obligatoire)

Si vous avez une carte de cinéma illimitée, n’hésitez pas à y aller à toutes les séances pour gonfler les chiffres, et si au bout d’une trentaine de fois, vous avez envie de sortir avant la fin, faites le discrètement, il y a des gens qui ont payé leur place et qui ne veulent pas être dérangés.

Voilà, vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire: je vous souhaite une bonne projection !

Et je vous remercie.
Et je compte sur vous.

Amitiés,

Renaud

L’admin c’est le Deus Ex Machina du site. c’est une voix neutre mais forcement portée par l’un ou l’une d’entre nous.

Be first to comment