J’aime la télévision malsaine

Abruti éduqué. Fils de pub. Elevé aux céréales et aux dessins animés. Éveillé à l’érotisme grâce à Sailor Moon et Arte, j’ai grandi avec les films de Tarantino et les jeux vidéos violents. Jeune actif au budget loisir illimité, je suis également cultivé. Une culture sous la terre et sur des étagères. Jeux-vidéos, livres, comics, cinéma, BD, bref, je m’y connais. La génération Y c’est moi. J’aurais pu devenir ce que je voulais, mais voilà, je suis devenu dépendant à la trash TV.

Nous étions les pionniers de la real-TV, la télé avec des bouts de gens vrais à l’intérieur, ça changeait des jambons habituels. La star Academy sur TF1, le Loft sur M6. Découverte d’un monde nouveau et excitant, malsain, pervers. J’ai adoré. Je suis devenu fou. Moi et mes pairs nous en voulions toujours plus. Oui, parce que ce genre de programme ça se regarde en groupe. Une tournante télévisuelle. La biscotte de la galéjade crasseuse. Le dernier qui sort sa blague a perdu. Confessions intimes, Tous différents, Tellement vrai, la TNT arrive et l’offre est décuplée.

Sur Twitter, la stupidité devant la télé devient exponentielle

Jouissance du LOL, apogée du voyeurisme, escalade dans la bêtise humaine, le racolage, la consanguinité, le jacky-tuning, la misère, la tristesse, la solitude, la difformité… Bref que du bonheur. Sur Twitter on se lâche parce qu’on est encore plus nombreux. On est des centaines de milliers à se branler tous ensemble devant la même émission. La stupidité devient exponentielle. Sans limite. Quand j’imagine le futur, je songe aux programmes sensationnels qu’il nous promet. Du porno en primetime, de la violence sur handicapés, des combats à mort. J’ai tellement hâte de devenir une ménagère de plus de 50 ans!

Honnêtement, des fois je me sens coupable. Parfois même, je me fais peur. Et le reste du temps j’invite mes potes pour regarder Striptease sur France 3. La Rolls Royce du PAF.  Le nec plus ultra du reportage-trash-réalité-pas-scripté-qui-rend-mal-à-l’aise. L’Alpha et l’Omega de la télé Réalité à la française, tout en sobriété. Putain 20 ans déjà. Quand je regarde cette émission, je me dis que le futur c’est vraiment dans pas longtemps. Si vous n’avez jamais vu un seul des 418 épisodes, je vous conseille de vous y mettre dès maintenant.

Je vous l’avais dit : je suis foutu.

Un jour mon papa a embrassé ma maman. Et voilà je suis né ! C’est pas comme ça qu’on fait ?!
Jeune homme bi-goût : blasé à l’extérieur, candide et optimiste à l’intérieur. J’aime le ciné et vénère ma télévision.
Procrastinateur de mon état à mes heures perdues. Ecrivain…Un jour peut-être.

3 Comments

  • Répondre juillet 25, 2012

    GAEL

    Aïh aïh je n’ai pas la télé, mais je la « regarde » à travers les yeux de twitter et j’ai toujours du mal à comprendre le principe de cet objet de culte…

  • Répondre juillet 24, 2012

    Ciderman

    jeux vidéoS … mes yeux saignent !!!

  • Répondre juillet 18, 2012

    John C. Leroy

    On n’a jamais fait mieux que Strip Tease, dans le genre. Et on ne fera jamais mieux.
    Même si Confessions Intimes vient égayer certaines soirées, ça reste quand même le Confessions Intimes du pauvre. Le fameux steak au poivre sans steak de Jake « Joliet » Blues.
    Une amie me confiait récemment qu’elle ne pouvait pas regarder Strip Tease parce que c’est « trop réel ». Merde… Y aurait-il des limites ??

Leave a Reply