Toutes premières fois, suite et fin…

A la demande générale (3 commentaires et un sms de mes grands-parents), je vous propose de refaire un point Croisette.

Ce qu’on a vu à Cannes

–         Le remake coréen totalement WTF (coréen donc) d’A Bout Portant de Fred Cavayé. Il est fortement possible que ce remake soit meilleur que l’original. Ne serait-ce que parce que là-bas les policiers ont des guns ET des ceintures noires de free fight.

–         Une nana qui enlève ses Louboutin après la montée des marches

–         Xavier Dolan en larmes après la projo de son (magnifique, n’en déplaise à certains de mes collègues) Mommy

–         Des fausses Lady Gaga

–         Des gamines pourchassant Ary Abittan – où va le monde ?

–         Et last but not least, Ryan Gosling s’incrustant incognito à la projection d’Hippocrate où joue son nouveau copain Reda Kateb. Seul problème : je n’étais pas dans la salle.

Ce qu’on a entendu à Cannes

1)      «T’es où ?

– Au McDo.» (environ 4 fois par jour)

2)      «Alors le Godard ?»

3)      «Putain c’est [nom du people] !»

Ce qu’on a fait à Cannes à part voir des films

On a mangé n’importe quoi n’importe quand, cf ci-dessus.

On est allés à la Boulangerie Bleue, c’est-à-dire le genre d’endroit où sans le mot magique (en l’occurence « je suis avec Jérémy », merci Jérémy) on te demanderait gentiment si tu as perdu ton chemin.

On a changé de fringues dans une voiture pour pouvoir monter les marches, et pour arriver aux marches on a longé la plage pieds nus en tenue de soirée. Prends ça, Beverly Hills 90210

Ce qu’on a appris à Cannes

–         Que si le popcorn n’a pas de droit de cité, les gens qui gueulent sont en revanche tolérés voire même appréciés. «Godard, génie !! » ou « Palme d’Or !!! », ça marche bien.

–         Que le public applaudira tout et n’importe quoi, et notamment chaque producteur/distributeur nommé au générique de début. Arte ? Bravo ! MK2 ? J’adore ! Le Pacte ? Amaaaazing !

–         Qu’il y a une montée des marches, mais également une descente (généralement tout le monde s’est barré.)

La meilleure réplique de Cannes

«J’aurais voulu…[en train de mourir] ouvrir un bistrot…avec toi…[agonie] de poulet frit…[décède]»

Quand je vous dis que ce remake est meilleur que l’original.

Fière représentante de Cinématraque à Montréal.

Je vous ai déjà parlé de Ryan Gosling ?

Be first to comment