Nos conseils pour le Carrefour de l’animation 2019 au Forum des images

C’est toujours après la grisaille et la déprime du mois de novembre que l’on a besoin d’un petit remontant. Heureusement Noël arrive avant l’heure pour la région parisienne depuis maintenant 17 ans, puisque du 11 au 15 décembre le Forum des images propose son très beau et très apprécié Carrefour de l’animation.

Au programme de cette année comme toujours : des invitées et invités exceptionnels, un cadavre exquis d’animation par les étudiants, des secrets de fabrication, des avants-premières et des redécouvertes… Cinématraque vous a fait une petite sélection pour vous aider à faire vos choix. On espère vous y croiser ! Faîtes coucou, ça fait toujours plaisir.

Bombay Rose, soirée d’ouverture (mercredi 11 décembre)

La réalisatrice indienne Gitanjali Rao était venue il y a deux ans présenter les premières images de son long-métrage, entièrement réalisé à partir de peintures animées. C’est une histoire d’amours impossibles, une tragédie moderne qui raconte Bombay et Bollywood comme le spectre d’un échappatoire. Du cinéma cinéphile, donc tout ce qu’on aime.

Making-of de Chien Pourri (samedi 14 décembre)

Le studio Folivari est un de nos chouchous, il faut se le dire. Entre Ernest et Celestine, Pachamama et Le Grand Méchant Renard, notre cœur déborde d’amour pour leurs créations. Adaptée de la bande dessinée de Marc Boutavant et Colas Gutman, la série d’animation Chien Pourri raconte les aventures folles de deux compères à poil : un chien (jusque là rien de suprenant) et un chat. Nous avions eu la chance d’en voir quelques images croustillantes à Annecy en juin dernier, aussi nous vous conseillons de ne pas rater cette séance ! Qui plus est si l’animation vous intéresse, le tout sera en partenariat avec Toon Boom, donc vous risquez d’apprendre des choses forts intéressantes.

Ride Your Wave (dimanche 15 décembre)

Masaaki Yuasa a réalisé beaucoup de chefs d’oeuvre, et plus on pense à ce long-métrage plus on a envie de le placer tout en haut du panier. Présenté à Annecy en juin dernier, ce nouveau film – plus mainstream qu’à l’accoutumée – raconte une histoire d’amour entre un pompier et une surfeuse. C’est un long métrage faussement mièvre dont la maturité surprend et reste en tête longtemps. Qui plus est, l’histoire repose largement sur une chanson qui, quand vous l’aurez entendu, ne voudra plus jamais sortir de votre crâne. On a bien essayé depuis juin dernier, mais c’est impossible. Venez profiter de cette séance, c’est probablement votre seule occasion pour le voir sur grand écran en France !

L’extraordinaire voyage de Marona (dimanche 15 décembre)

Co-production roumaine, française et belge, ce long-métrage nous avait séduit lors de sa diffusion au festival d’Annecy. Racontant encore une fois, comme une constante de ce Carrefour de l’animation, la vie d’un chien – d’une chienne cette fois -, Marona décide d’utiliser le dessin pour raconter le tragique avec énormément de douceur, et préférant la voix-off à la parole. Brecht Evens, l’illustrateur, donne tout son art dans les couleurs vives et l’absence de lignes qui font de ce film l’un des immanquables de cette année.

Politique et animation : Black is Beltza (vendredi 15 décembre)

En voilà un film d’animation surprenant, et ce dès sa genèse : réalisé par un musicien punk de la bande à Manu Chao, Black Is Beltza raconte la fin des années 1968 dans le monde à travers les yeux d’un révolutionnaire basque. Des Black Panthers à Cuba en passant par l’Afrique du Nord, le réalisateur trace un trait qui relie toutes les luttes pour les droits civiques. C’est une oeuvre intéressante et particulière, qui sera présentée par Cinématraque, politique oblige.

Hommage à Rosto (jeudi 12 décembre)

C’est un immense auteur-réalisateur et musicien qui nous a quitté en mars dernier à l’âge de 50 ans. Pour cette grande célébration de son art musical et animé, le producteur et proche Nicolas Schmerkin sera là pour une projection de sa tétralogie, mais aussi beaucoup d’inédits ! Une œuvre surprenante, toujours rock, toujours personnelle, toujours émouvant. Il nous manque déjà.

Et tant d’autres belles choses ! Rendez-vous le 11 décembre au Forum des images.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.