Le Parloir à Cannes : rencontre avec Raphaël Nadjari pour A Strange Course of Events

Raphaël Nadjari est un cinéaste surdoué et exigeant. Bien qu’il soit français et originaire de Marseille, il a tourné ses trois premiers films en langue anglaise (The ShadeI am Josh Polonski’s Brother, Apartment #5C), puis les trois suivants en Israël et en hébreu (Avanim, Tehilim et A Strange Course of Events). Dans cette interview, réalisée à Cannes à l’occasion de la diffusion à la Quinzaine des Réalisateurs de A Strange Course of Events,  il nous explique ce qu’il a essayé de faire, et comment il a travaillé. Le film a été écrit avec Geoffroy Grison, qui fut son producteur sur ses cinq premiers films. Il est en tout cas passionnant d’écouter un réalisateur expliquer sa démarche : c’est ce nous essayons de vous faire partager avec « Le Parloir ».


Raphael Nadjari par EnfinBrefProd

La critique du film par Jeremy Sahel est ici 

Jeremy Sahel est réalisateur, producteur et il aime l’internet, les contenus et la vie. il lui arrive d’être drôle mais aussi pathétique, et le plus souvent médiocre. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir un avis.

1 Comment

Leave a Reply