Un poème pour Christopher Nolan

Oui, j’ai des talents de poète. C’est ma maîtresse en CE2 qui l’a décelé.

Christopher Nolan.

(Ca, c’était le titre.)

(Je commence.)

Christopher Nolan,

Tu as fait Batman.

Tu as aussi fait d’autres films,

Et puis aussi Memento,

Un film qui n’était pas rigolo.

C’était l’histoire d’un mec,

Qu’avait pas la mémoire impec

Et qui s’écrivait sur le corps

Un peu comme Julien Doré Michelle Torr.

Tu as aussi fait Insomnia

Je l’ai vu au cinéma

Un film où qu’il fait jamais nuit

Un peu comme au Groënland à Paris.

J’aimerais bien te rencontrer (A)

Pour qu’on parle de Batman (B)

Parce que Christopher Nolan (B)

J’aime beaucoup ce que tu fais (A)

Dis, Christopher Nolan,

Connais-tu Xavier Dolan ?

Dis, Christopher Nolan, (anaphore, façon François Hollande)

Es-tu le vrai Batman ? (poétique, vraiment, je suis pas certain que tu puisses comprendre)

Dis, Christopher Nolan,

Aimes-tu un peu les ânes ? (Il n’y a que trop peu de rimes en [ane])

Aujourd’hui sur Cinématraque,

On célèbre ta journée,

On t’encense on t’attaque,

Poil au nez.

Dzibz (1986- ?)

Si vous êtes instituteur(rice) et que vous souhaitez (je trouverais ça normal) enseigner ce petit poème à vos ouailles, envoyez-moi un petit mail. Quand même. Rimbaud faisait pareil.

7 thoughts on “Un poème pour Christopher Nolan

  1. Une précision pour les flics qui ont tapés « matraque » sur google et qui sont tombés par hasard sur notre site. Dzibz ne se drogue pas, il est naturellement comme ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.